Quel prêt pour l'achat d'un terrain en Creuse ?

Partager sur :

Certains particuliers souhaitent obtenir un prêt bancaire pour financer l’achat d’un terrain en Creuse. Ils ne savent cependant pas vers quel type de prêt ils peuvent se tourner. Voici quelques réponses. 

Vers un crédit immobilier

Le terrain étant un bien immobilier, la réponse la plus évidente est le crédit immobilier. Même s’il est possible d’en formuler la demande, sachez que les banques ne l’accordent généralement que pour les investissements d’envergure. L’achat d’un terrain peut en faire partie s’il s’agit d’un terrain constructible. 

Le prix du mètre carré des terrains constructibles est effectivement plus élevé et en plus, à part l’acquisition de la parcelle, le capital est aussi destiné à financer la future construction. Il sera d’ailleurs débloqué en deux temps (achat du terrain, puis construction), et les intérêts seront calculés en fonction de la somme mise à disposition. Ce déblocage progressif permet d’optimiser le coût du crédit. 

Vers un prêt personnel

Dans le cas où vous envisagez l’achat d’un terrain non constructible, il est plus sage de se tourner vers un prêt personnel. Il s’agit d’un crédit à la consommation, dont le remboursement se fait sur 6 à 84 mois. Le coût du crédit est ici moins élevé du fait d’une durée de remboursement plus courte et de l’absence d’assurance emprunteur. Cette garantie n’est pas obligatoire pour un prêt personnel, alors qu’elle est requise pour un prêt immobilier. 

Le prix du mètre carré des terrains non constructibles est beaucoup moins cher (jusqu’à 20 fois moins cher) que celui des terrains constructibles. Le budget à investir est donc réduit, d’autant plus qu’aucune construction n’est envisagée. Voilà pourquoi un prêt personnel suffit. Vous pouvez choisir de l’affecter à l’achat ou de ne pas l’affecter pour pouvoir disposer librement de la somme accordée.